L'ancien site de Télécom Paristech, niché entre la rue Vergniaud et la rue Barrault, a été métamorphosé. Piloté par la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP) et conçu par l'atelier Philéas Architecture, ce projet ambitieux a transformé les bâtiments historiques de l'une des grandes écoles d'ingénieurs françaises en un complexe résidentiel moderne, préservant ainsi le patrimoine architectural de cette partie emblématique de la capitale.

Les travaux de réhabilitation ont vu la restructuration de l'espace en trois principales zones de rénovation, totalisant 30 927 m² de surface développée plancher (SDP). La première zone a été transformée en 344 logements étudiants, tandis que la deuxième zone a été dédiée à un centre de recherche et d’enseignement ainsi qu'à des espaces pour entreprises. La troisième zone comprend deux bâtiments, transformés en 95 logements sociaux et 22 logements intermédiaires, certains étant spécialement aménagés pour des artistes.

Ce projet n'est pas seulement une rénovation immobilière ; il intègre également des innovations durables notables. Les bâtiments répondent à la norme NF Habitat HQE et utilisent un béton bas carbone, ce qui a permis de réduire les émissions de CO2 de 15,6% par rapport au béton standard. Pour optimiser la gestion des eaux pluviales, des noues végétalisées et des bassins de rétention ont été installés. De plus, plus de 10 000 plantes vivaces ont été plantées sur les toitures, transformant ces dernières en jardins suspendus et en espaces d’agriculture urbaine.

En complément de la réhabilitation des bâtiments, des espaces extérieurs ont été renaturés et des initiatives de désimperméabilisation des sols ont été mises en place pour créer des îlots de fraîcheur urbains. L'interaction entre l'espace public et les résidents est enrichie par l'intégration d'œuvres de street-art réalisées par Jef Aerosol et David de la Mano, qui reflètent l'histoire et la culture locales.

Le respect des résidents et de l'environnement a été une priorité tout au long du projet. La concertation avec les habitants du quartier a été essentielle pour minimiser l'impact des travaux et pour s'assurer que le projet s'intègre harmonieusement dans son environnement. Cette approche collaborative a permis de gérer efficacement les nuisances sonores et de planifier les aménagements extérieurs en fonction des besoins et des souhaits des riverains.

 

Visuels © : Antoine Mercusot



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DA316SITE
 

Coup de coeur !