Dans le cadre des ADC Awards, nous vous invitons à retrouver chaque jour les projets en compétition dans chacune des catégories.

Dans la catégorie Logement Etudiants-Jeunes travailleurs, 7 projets composent la sélection : le Foyer de jeunes travailleurs des Lilas des agences Avenier Cornejo + Chartier Dalix, la restructuration de la Résidence Daviel à Paris par Beguin Macchini, la résidence Monte-Cristo à Nantes par Garo Boixel Architecte, le foyer de jeunes travailleurs Paris Diderot par l’agence d'Architecture Suzel Brout, les Basket Apartments à Paris d’Ofis Arhitekti, une résidence étudiante à Versailles par les agences Ithaques + Atelier WRA et pour terminer, la résidence étudiante de la rue de la Fontaine au Roi à Paris par l’architecte Laurent Niget. 

Foyer de jeunes travailleurs, Les Lilas - Avenier Cornejo + Chartier Dalix

Ce programme mixte comprend un foyer de migrants, un foyer de jeunes travailleurs et une crèche de 66 berceaux. La pluralité des programmes transforment ce nouveau foyer en « machine à habiter » selon ses architectes. La densité du programme est alors assumée par une organisation des logements très rationnelle. Celle-ci est compensée par deux respirations venant scinder le bâtiment horizontalement et verticalement valorisant ainsi les volumes compacts. Un étage ouvert, dans le prolongement des activités communes en surplomb, renoue avec « le dehors » grâce à une terrasse intermédiaire dont les parois sont intégralement vitrée (fenêtres à ouvrant caché AWS 60 BD de SCHÜCO). Ce niveau joue également le rôle d’un nouveau sol urbain panoramique à 360° reliant le cœur de l’îlot à la rue tout en offrant des points de vue sur le quartier et la ville. L’objectif de mélanger les fonctions et les populations prend ici tout son sens.

Restructuration de la Résidence Daviel, Paris - SCP Beguin Macchini

Ce projet est une réhabilitation de deux anciennes entités : un foyer de jeunes travailleurs et une résidence étudiante. La nouvelle réalisation se compose de 271 logements. Cette restructuration est la première à Paris effectuée sur un immeuble de cette hauteur avec une façade ossature bois et un bardage rapporté ventilé en polycarbonate alvéolaire Danpalon® BRV d’EVERLITE. Ce revêtement extérieur translucide laisse percevoir la couleur du bac acier d’étanchéité situé en second plan. La couleur apparaît alors plus ou moins suivant les angles de vision, l’exposition du bâtiment et selon les heures de la journée. La peau de la façade se développe dans un jeu de surfaces vives, colorées et réagissant à la moindre modulation de la lumière naturelle. Le changement total de la façade du bâtiment confère une image valorisante au foyer et s’intègre avec originalité dans le paysage urbain parfois décrié des tours.

Résidence étudiante, Nantes - Garo Boixel Architectes

Sur ce projet architectural et urbain, les architectes affirment dans le choix des matériaux et des couleurs l’expression de l’unité d’ensemble et l’harmonie des façades. Le programme, fait de 158 petites entités, justifie un parti pris d’homogénéité et de répétition systématique de fenêtres identiques ponctuant la façade. Cet ordonnancement régulier est compensé par la singularité du volet, tour à tour coulissant, battant, pliant et alternant le bois et la tôle rouillée. Ces matériaux se caractérisent par un aspect brut, en référence à l’ambiance industrielle du site, le choix de l’architecte s’est porté sur la teinte exclusive, Rouille Natif ® de KAWNEER qui a fourni le mur-rideau Kadrille, les fenêtres à ouvrant caché Kassiopée et le système de portes grand trafic K190. Les architectes ont aussi recherché l’innovation en mettant en œuvre des salles d’eau préfabriquées en atelier et installées au fur et à mesure de l’avancement des niveaux en gros-œuvre.

Foyer de jeunes travailleurs Paris Diderot - Agence d'Architecture Suzel Brout

La résidence Denis Diderot pour les jeunes travailleurs à Paris 12ème est un programme organisée autour de la restructuration et de l’extension d’un ancien foyer de jeunes filles. La restructuration et l’extension du bâtiment R+9, en structure béton avec refend tous les 2.50m, ont été construites en charpente métallique, pour la flexibilité future des locaux et pour minimiser les nuisances et les délais. L’enveloppe en aluminium anodisé dessine un volume unique sans registres architecturaux. La peau extérieure se détache de la peau intérieure colorée ; il y a des dilatations et des épaisseurs. L’aluminium anodisé renvoie la lumière, il prend les nuances du ciel parisien. Les cassettes d’aluminium ont été mises au point à partir d’un produit standard avec ARVAL by ARCELOR MITTAL pour résister au vent et faire fonction de garde corps. Avec ce projet, les architectes sont parvenus à remplir l’objectif plan climat de la ville de Paris pour la réhabilitation en utilisant des isolants à forts coefficients, des vitrages très performants et l’éclairage naturel de tous les espaces.

Basket Apartments, Paris - Ofis Arhitekti

Le long volume du bâtiment est divisé en deux parts qui sont connectées par un pont. S’élevant sur 11 étages, le bâtiment fournit aux étudiants un environnement sain pour étudier, apprendre et faire des rencontres. Sur toute la longueur du terrain de football s'ouvre une circulation et une galerie qui surplombe le terrain et crée des vues sur la ville et la Tour Eiffel. Pour faire face à l'étroitesse de la parcelle, la façade tient une présence significative dans les environs. Chaque volume contient deux visages selon le site et le programme : l'élévation qui contient des balcons-paniers de différentes tailles fait à partir de bandes de bois HPL. Ils sont orientés de façon aléatoire afin de diversifier les vues et le rythme de la façade. Ces paniers décalés créent une surface dynamique tout en brisant l'échelle et les proportions de l'édifice.

Résidence étudiante, Versailles - Ithaques + Atelier WRA

Composée de 60 logements, cette résidence étudiante vient densifier une cité HLM des quartiers Nord de Versailles. La composition du bâtiment reflète la polarité du site : la construction est réalisée dans le prolongement de l'une des barres de logements. Les faces en mitoyenneté forment un L ancré au sol dont le revêtement minéral répond à la pierre blonde des constructions voisines. Un volume soulevé revêtu d'une claire-voie en mélèze qui marque l’entrée du bâtiment. La physionomie du bâtiment exprime son organisation avec sa circulation en L. Ce projet d’architecture clair et aux lignes simples développe des détails soignés, une attention au bien vivre.

Résidence étudiante rue de la Fontaine au Roi, Paris - Laurent Niget

Ce projet de résidence étudiante compact s’est attaché à maximiser le potentiel offert par le PLU. Il en résulte, en plein cœur de Paris, une proposition volumétrique étonnante dégagée du sol, collant au gabarit et se gonflant en saillie sur la rue. La façade ventrue est traitée comme une peau déroulée du toit jusqu’au plafond du rez-de-chaussée. Une peau faite d’écailles de fibro-ciment colorées, simplement perturbées par les percements de fenêtres au droit desquelles ces écailles, devenues doucement translucides, colorent d’orange la lumière du Nord. La façade se met en scène au profit du confort des habitants avec ses matériaux détournés pour un effet architectural volontaire et singulier.

 

Pour voter pour ces projets, rendez-vous dans la salle des votes dédiée aux Logements.

Dans un prochain article, vous découvrirez la sélection dans la catégorie Habitat individuel.



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DA316SITE