Dans le cadre des ADC Awards, nous vous invitons à retrouver chaque jour les projets en compétition dans chacune des catégories.

La catégorie Centres sportifs se compose de 6 réalisations : le complexe sportif Jean-Louis Moulin à Evry d’A/Concept, le complexe multisports d’Antony d’Archi5, le dojo du centre sportif Alain Prieur à Forcalquier par Christophe Flachaire, le centre sportif et piscine Atlas à Paris par Yoonseux Architectes, le complexe sportif de Plan d’Orgon imaginé par Christophe Gulizzi et enfin le tennis club de Bourg-la-Reine par l’agence Spoutnik Architecture.

Complexe sportif Jean-Louis Moulin, Evry - A/Concept

Le nouveau complexe sportif Jean-Louis Moulin est le fruit d’une réflexion portée sur l’échelle et l’intégration d’un équipement qualifiant un site en plein essor. Trois volumes distincts ont été créés de manière à permettre une lisibilité de chacun des sous-espaces pour une parfaite orientation. Une attention particulière a été portée au maintien d'une relation entre l'intérieur du bâtiment et les terrains. En ce qui concerne la construction, des procédés simples tels que le béton préfabriqué, et l'utilisation de matériaux résistants et teintés dans la masse ont été privilégiés, tel que le système constructif translucide en polycarbonate Danpalon® d’EVERLITE. Par la suite c'est l'optimisation de l’isolation qui a primé, par la suppression des ponts thermiques, l'utilisation de vitrages peu émissifs et l'emploi de panneaux sandwichs.

Complexe multisports, Antony - Archi5

Simple et puissant, le volume aveugle de ce complexe multisports semble émerger du sol pour libérer l'espace de l'entrée. Bardée de pierres, sa façade joue avec la lumière et les reflets, dévoilant de multiples visages au gré des points de vue et des moments de la journée. Ce grand monolithe sombre, en rupture avec l’architecture des bâtiments environnants, barres de logements aux teintes rosées ou équipements publics aux formes trop complexes. Une grande boite noire mystérieuse posée dans le paysage urbain. La curiosité est satisfaite dès qu’on en trouve le sésame, par le coin soulevé pour l’entrée. Par un jeu de facettes, la toiture végétalisée accueille 1905m² de complexe Sopranature® Toundra de SOPREMA et offre un nouveau paysage, celui d’un square suspendu.

Dojo du centre sportif Alain Prieur, Forcalquier - Christophe Flachaire

Entre finesse et brutalité, le nouveau dojo de Forcalquier donne une cohérence d’ensemble au centre sportif Alain Prieur. La création s’intègre avec force au sein du complexe sportif de cette petite ville provençale et apporte une subtile touche de modernité. Sur un espace résiduel tout en longueur laissé entre le vieux gymnase et un ensemble de bâtiments formant un « L », l’architecte réalise un étonnant monolithe sculpté qui joue subtilement avec la contrainte du terrain en pente. Une place est ainsi révélée en partie haute. Elle fait le lien de plain pied entre l’ancien et le nouveau. Les vastes ouvertures sont posées sur le sol et l’entrée principale est marquée par un redent dans la façade. Côté matériaux, le dojo de Forcalquier illustre avec force les possibilités créatives offertes par le zinc en mettant en œuvre sur la majeure partie de sa façade le profil à emboîtement en ANTHRA-ZINC® de VMZINC.

Complexe sportif Atlas, Paris - Yoonseux Architectes

Le Centre Sportif Atlas est un projet de restructuration dans le 19ème arrondissement de Paris. Les architectes ont creusé un bassin dans le volume existant et ont essentiellement travaillé la résine acrylique pour obtenir une piscine graphique et poétique. A l’extérieur, le bassin école a conservé ses façades, simplement remaniées. A l’intérieur, c’est le principe de parcours qui a focalisé l’attention des architectes, les différentes zones se succèdent de manière douce et avec le moins d’entraves possibles, favorisant l’accès du public. Le bassin et ses abords sont réalisés en résine acrylique, un matériau qui offre de nombreuses possibilités de finitions, rugueux et antidérapant. Une approche sensible et tactile où le baigneur retrouve le blanc poudreux de la résine acrylique décliné sur les parois, les sols, les plafonds, la façade extérieure, le cloisonnement et le mobilier. L’espace s’article de manière douce pour que rien n’entrave la circulation vers le bassin et l’apport de lumière naturelle dans cette architecture aux couleurs pastel.

Complexe sportif, Plan d’Orgon - Christophe Gulizzi

A Plan d'Orgon dans les Bouches-du-Rhône, se dresse ce complexe sportif en béton blanc qui rappelle les façades traditionnellement blanchies à la chaux du sud de la France. Sur 2350 mètres carrés, le bâtiment est constitué de deux entités imbriquées : la première partie, d'une hauteur de 4,5 mètres, reste dans les standards des habitats individuels et assure une transition douce entre la commune et ce nouvel équipement. Le second volume s'élève au dessus de ce premier bandeau et culmine à 8,3 mètres pour accueillir le gymnase. De prime abord, monolithe minéral et froid, l'édifice se dévoile à mesure que le visiteur s'en approche. Le bloc se fissure dans des brèches semblant être le fruit de l'érosion, sa peau ciselée s'entre-ouvre et invite le visiteur à l'intérieur.

Tennis club, Bourg-la-Reine - Spoutnik Architecture

A Bourg-la-Reine, dans les Hauts-de-Seine, l’agence Spoutnik Architecture a effectué la rénovation du Tennis Club de la ville. En se basant sur la structure de toit existante, les architectes lui ont apporté une touche de légèreté en remplaçant les plaques de polyester par de la membrane composite, plus lumineuse et à l’esthétique plus organique. Désormais baignés d’une lumière homogène, les cinq courts du Tennis Club, ont subit un changement morphologique en profondeur. En conservant la charpente existante du bâtiment, les architectes sont parvenus à minimiser les coûts tout en ajoutant une dimension pratique au projet avec cette surface plus lumineuse. Cette nouvelle membrane légère et insensible aux UV assure le confort visuel et acoustique des sportifs, tout en donnant de l’extérieur l’impression qu’un nuage flotte sur la structure.

 

Pour voter pour ces projets, rendez-vous dans la salle des votes dédiée aux Centres Sportifs.

Dans un prochain article, vous découvrirez la sélection de Stades.



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DA316SITE
 

Coup de coeur !