frendeites

À l’extrême Sud-Ouest de Nanterre, la parcelle du projet accueillait à l’origine un ensemble de petites maisons individuelles disparates. Ici CoBe a souhaité créer un véritable événement architectural à l’angle des deux rues où le projet se situe. 

La première intention de CoBe était de redonner un alignement clair aux voies publiques, dans la continuité des bâtiments voisins et d’offrir une belle hauteur sur rez-de-chaussée. 

La partie à l’angle – en briques – s’élance au plus près de la rue en adoptant un pan coupé aux angles arrondis abritant les loggias et un porche de grande hauteur au rez-de-chaussée. Les deux autres façades – en enduit blanc – visibles depuis l’espace public sont quant à elles en retrait par rapport à la rue, permettant ainsi de libérer des espaces verts au rez-de-chaussée et d’y insérer des jardins privatifs et des balcons rapportés aux étages. 

Le bâtiment s’élève sur 7 niveaux, dont un niveau d’attique en retrait permettant d’accueillir de larges terrasses et de ne lire que 6 niveaux depuis la rue afin de réduire visuellement la hauteur de la construction. 

A l’angle du bâtiment constitué d’une structure en béton, une brique pleine aux teintes variées a été choisie afin de conférer à l’ouvrage un aspect pérenne et qualitatif, tout en rappelant les couleurs et les matériaux présents aux alentours. De leurs côtés, les fenêtres ont été travaillées afin que soient accentuées visuellement leurs dimensions. 

On retrouve ainsi des linteaux pleins en béton peint en noir qui prolongent les baies en hauteur et en largeur, s’insérant ainsi dans la trame régulière de la brique et allégeant visuellement l’ensemble du bâtiment. 

Pour les parties en retrait de la rue, un enduit blanc contraste l’ensemble, et accueille des balcons suspendus métalliques de teinte noire. Toutes les menuiseries du bâtiment sont en aluminium, et des serrureries à barreaudage vertical garantissent une qualité de garde-corps sur tout le bâtiment. 

Sur le toit, les terrasses sont recouvertes de dalles en bois massif, et des panneaux solaires permettent de produire une partie des besoins en eau chaude des logements. 

 

Visuels © : Martin Argyroglocobe

Pour en savoir plus, visitez le site de l'agence CoBe.

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE