frendeites

Lumineux, délicat et imposant : voici trois qualificatifs décrivant ce pavillon signé Max Dudler. Pour son client (MesseCity) l'architecte donne ici naissance à un lieu transparent à haute valeur d'agrément avec vue sur la ville de Cologne. Conçu pour un usage gastronomique, il sert d'aimant central et d'animation à ce nouveau quartier d'affaires MesseCity, en cours de développement.

Servir de passerelle entre les différents niveaux du quartier : voilà le sens du Messepavillon. Avec un espace gastronomique occupant 355 m² de surface utile, il devient un point central du quartier. 

Au niveau architectural, ce bâtiment avec ses façades en pierre massive, contraste avec l’architecture des complexes environnants. Sur la base d'une transformation radicale du temple antique, Max Dudler a conçu un pavillon minimaliste en bronze, aux lignes claires et géométriques.

Les terrasses extérieures du pavillon, quant à elles, sont situées sur des élévations urbaines divergentes, qui donnent forme à un nouvel environnement urbain. 

Le Messepavillon, dont l'entrée principale s'ouvre sur toute la largeur du bâtiment, est orienté vers la gare de Deutz, et le soir, il brille telle une lumière urbaine, offrant aux visiteurs une vue sur la cathédrale de Cologne depuis les deux niveaux du bâtiment. 

La légèreté et la transparence particulières du pavillon résultent de la suspension d'une façade en métal et en verre sur une construction en béton armé. Cette esthétique extérieure lui permet de se fondre littéralement dans le paysage environnant.

A noter que la conception de la façade de la tour OST 1 I CENTRAAL, se situant à l’est du Messepavillon, a également été confiée à Max Dudler. Fin des travaux prévus pour 2024. 

 

Visuels © : Stefan Müller

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE