frendeites

Situé dans la ZAC VIA SILVA de Cesson-Sévigné, à proximité immédiate de la nouvelle ligne de métro de Rennes Métropole, le projet se compose d’un ensemble de quatre immeubles de bureaux venant s’implanter le long d’une nouvelle voie structurante pour le quartier. 

Ici, les architectes ont développé une volumétrie en terrasses afin de dégager les façades sud et ainsi offrir des accès aux terrasses réparties sur les derniers niveaux du bâtiment. Le projet se découpe en quatre volumes distincts tandis qu’un corps central structure l’ensemble. 

Il comprend les circulations verticales et les espaces de convivialité et favorise la formation de lieux informels d’échanges. Le choix d’implantation retenu pour le projet vise à optimiser les circulations intérieures et permet de limiter les prises de vues extérieures afin de garantir un maximum de confidentialité. Trois niveaux de stationnement permettent de rattraper le niveau de voirie et comprennent les 474 places demandées au programme. 

Les plateaux de bureaux sont largement éclairés. Les espaces de circulation sont généreux et s’ouvrent sur des espaces dédiés aux échanges et aux rencontres. Le positionnement des espaces de détente, à l'interface entre les plateaux de travail, offre des dégagements et des vues agréables sur le grand paysage et les terrasses de convivialité. 

De son côté, la cinquième façade répond à plusieurs demandes programmatiques : un bâtiment intégrant un esprit collectif et une générosité des espaces à vivre et à partager, favorisant les échanges. 

Chaque bâtiment cherche sa propre monumentalité, son propre langage pour pouvoir exister et créer, sans excès formel, une entité programmatique. La volumétrie a été pensée afin que les orientations et hauteurs varient, s’adaptent en fonction de leur situation, du programme, du terrain et de la lumière. 

Les façades, par leurs jeux de réflexion offriront aux édifices une évanescence, une immatérialité qui fera apparaître ou disparaître la profondeur du volume et des espaces intérieurs. La lumière est l’acteur fondamental de sa perception. L’architecture rentre dans un processus de changement par les réflexions et les transparences. 

Des mutations qui seront amplifiées par les éclairages de nuit qui, dans un jeu d’inversion, donneront à lire toute la profondeur et la réelle composition de l’édifice. Les superpositions des trames en façade créent des effets cinétiques subtils. L’inclusion aléatoire de châssis pleins en aluminium crée un scintillement supplémentaire. 

Cette architecture est à l'image de l'activité qu'elle abrite, puissante, rigoureuse et résolument tournée vers l'avenir. Le bâtiment, lieu de recherche, de partage et de convivialité, s'ouvre sur la Métropole. Son fonctionnement technique, environnemental et social feront du Campus un vecteur de communication, un outil de développement durable au sens le plus noble et le plus ambitieux. 

 

Lieu : Eco-quartier Viasilva - Cesson-Sévigné (35)

Maitre d’ouvrage : Groupe Giboire, Groupe Lamotte et ARC Promotion

Architectes : ALTA Le Trionnaire et Le Chapelain

Chargés de projet : Sébastien Le Sager et Alexis Biard



Visuels © : S. Chalmeau 

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !