frendeites

L’enjeu de ce projet : tracer un fil conducteur entre l’histoire du site, le programme et la nature, et ainsi magnifier un territoire unique et majestueux. Une mission confiée à Blouin Tardif Architecte et Éric Painchaud architecte par la Société des Établissements de Plein Air du Québec (SÉPAQ).

Situé à Saint-Gédéon, au Québec, le Camp de Touage remonte à l’époque où l’embouchure de la rivière Saguenay servait de poste de remorquage aux billes de bois pour les rediriger vers une décharge. Ainsi, l’estacade (barrage), autrefois utilisée pour l’exploitation forestière forme la colonne vertébrale du projet. Un fil conducteur permettant de tracer des liens entre l’histoire du lieu et la nouvelle vocation de villégiature du Camp de Touage du Parc national de la Pointe-Taillon.

L’implantation des pavillons encadre un pôle d’accueil tout en filtrant les accès depuis les différents points d’entrée : stationnement, piste cyclable et sentier piéton. Cette stratégie favorise ainsi l’adaptation à la topographie du site, entouré d’une magnifique canopée.

Le parcours des visiteurs démarre par une passerelle, incontournable à l’amorce de l’expérience, et serpente entre les différents espaces accessibles : l’accueil, la boutique, la location d’équipement, la véranda et les aires de services aux campeurs. 

En plus d’être économique pour un projet où les budgets publics sont limités, cette stratégie d’extériorisation des circulations stimule la découverte de l’environnement naturel exceptionnel dont profite le site.

Au-delà de la poétique et de la forme de l’objet, des notions architecturales ont émergé de la référence à l’estacade : les concepts d’écran protecteur, de passerelle, de point d’observation, de filtre de lumière, d’expression de la structure, sont autant de pistes de développement ayant mené à un parti architectural sobre et cohérent.

Le Centre de services du Camp de Touage allie ainsi une résolution architecturale cohérente et poétique en lien permanent avec son milieu naturel. 

Directement en lien avec la mission de promotion de la villégiature et la vocation grand public de la SÉPAQ, il favorise la découverte du lieu par tous les vacanciers de la région dans un écrin de bois enveloppant.

Blouin Tardid Architectes et Eric Painchaud architecte signent ici un projet que le public a plaisir à découvrir, depuis son ouverture l'année dernière.

 

Visuels © : Stéphane Groleau



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE