frendeites

Ce projet de maison individuelle située en banlieue sud de Paris, dans le département du Val-de-Marne, a été un challenge géométrique pour l’agence Wao. L’ouvrage a été réalisé pour une famille avec deux enfants. La parcelle se trouve dans un tissu pavillonnaire du nord-est de Cachan. 

Il s’agissait d’une des dernières parcelles constructibles de la ville. Sa forme est un quadrilatère irrégulier bordé d’une rue, d’un sentier et d’un parking. Les règles de retrait imposaient une emprise au sol triangulaire de 43 m². La hauteur constructible maximale était de R+2. Le volume possible très élancé lui donne l’apparence d’une tourelle. Cette forme prismatique permet de ne pas perturber les perspectives existantes en respectant le parallélisme avec le tracé des rues.

L’édifice est à ossature bois et fondé sur techno-pieux. Cela a permis d’avoir un chantier sec, exécuté rapidement. Le revêtement extérieur est en bardage bois prégrisé avec un jeu d’orientation marquant les différentes volumétries habitées exprimant le décalage des étages en façade. L’escalier est constitué de cinq volées toutes différentes, reliant des planchers à orientations distinctes. Le garde-corps se déploie pour accompagner et rythmer l’ascension. 

Cet escalier a été réalisé par la menuiserie digitale Super Cube basée au Fab Lab WoMa. Grâce à des outils de production numérique, les artisans ont pu découper de façon précise les éléments qui ont ensuite été acheminés sur le site pour être assemblés.

La Maison aux Facettes démontre donc l’intérêt que présente le recours à une économie locale permettant de réduire les délais de construction et d’assurer un rendu sur mesure. Il donne également un bel exemple de la richesse architecturale engendrée par de rares contraintes d’exiguïté et de géométrie. 

 


Visuels © : Aurelien Chen 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !