frendeites

À Montevideo, en Uruguay, Murillo 1665 trouve l’ADN de son origine dans sa mise en œuvre. Le défi de ce projet était de positionner cinq maisons duplex de 200m2 dans un même lot tout en imposant une interférence minimale avec son environnement boisé existant, maximisant ainsi son harmonie avec la nature.

L’une des priorités majeures dans ce projet était de conserver les arbres majestueux adjacents à chaque maison. Après des études supplémentaires sur la circulation et l'éclairage naturel, les architectes ont conclu qu'ils pouvaient atteindre leur objectif en concevant un plan en forme de croix positionné avec précision dans le terrain. Cette procédure a donné lieu à un rythme intéressant de maisons identiques affichant pourtant un aspect distinct depuis chaque point de vue.

La toiture en sheds et l'accent mis sur une vie extérieure éthiquement responsable avec des jardins paysagers sont le résultat d'une visite à Carrasco : ce village à forte identité architecturale a beaucoup inspiré les architectes… 

La façade alternant les effets de matériaux révèle une qualité visuelle due à un choix méticuleux d’éléments et de détails de construction, notamment la tôle ondulée gris anthracite, le bois, le plâtre blanc, le verre et la végétation indigène. 

Le salon et la salle à manger sont situés au rez-de-chaussée, où un volume extérieur en panneaux de bois entoure la cuisine et la buanderie.

Les arbres majestueux constituent un écran apaisant pour un patio extérieur destiné aux rassemblements, où le gril du barbecue est la vedette principale. Le sol du patio utilise des pierres de récupération provenant de l'ancienne maison, respectant ainsi l'engagement de l'entreprise en matière de conception responsable et durable.

La salle de télévision est située à côté du volume central et prévoit une salle d'eau et les escaliers menant au deuxième étage, où trois suites complètes sont reliées par une salle familiale en mezzanine. Le mur à double hauteur est composé de panneaux de verre qui exposent l'abondante végétation extérieure, tout en assurant une ventilation transversale et en maintenant ainsi l'air frais et bien circulé dans la maison.

Pour résoudre le problème de l'isolation thermique, les architectes ont utilisé des panneaux de verre double avec protection solaire et, sur la façade, du bois ou de la tôle ondulée, en laissant volontairement un espace entre eux et la structure en acier.

 

Visuels © : Reinaldo Coser

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

SITEOK
 

Affichage contextuel MAGAZINE