Dans l'ancien port de commerce de Rouen, les architectes Stéphane Bigoni et Antoine Mortemard viennent d'achever la réhabilitation et l'extension d'un ancien bâtiment industriel. Transformé en centre de congrès et d'exposition, il accueille aujourd'hui un auditorium, des salles d'exposition et des bureaux, l'ensemble se répartissant sur 1 800 mètres carrés. Dans l'espace, une résille d'acier laqué blanc habille l'escalier sur toute sa hauteur et joue avec la lumière. Entre opacité et transparence, l'espace se déploie, monumental, graphique et apaisant.







































Sur le Centre de congrès et d’exposition de Rouen, Stéphane Bigoni et Antoine Mortemard précisent:

"Situé dans l’ancien port de commerce de Rouen (France), le projet consiste à rallonger un vieux hangar de transit, entre la voie de chemin de fer et la Seine,  pour y loger  un auditorium et des salles d’exposition.

Au cœur du bâtiment,  une résille d’acier laqué blanc dessine un vide autour duquel s’enroule un double escalier sur  trois niveaux. Ce grand moucharabieh capte et diffracte la lumière provenant des verrières zénithales et latérales. Les éclats d’ombre et de lumière rayonnent. L’intensité cinétique confère au lieu une douce monumentalité. De nuit, ce volume devient une lanterne qui émerge du dernier plancher installé sous la charpente du hangar.

Volume de béton structurellement indépendant de l’ossature existante, l’auditorium vient se glisser partiellement sous le vieux hangar. La blancheur des sols, murs, plafonds et mobilier procure une sensation d’apaisement. La moquette et les textiles acoustiques des parois renforcent cette ambiance feutrée. La surprise  parvient du fond de la salle, lorsque s’ouvre le mur de scène. Le paysage portuaire s’invite alors au cœur des débats, modulant sa présence au gré de l’ouverture des lames des volets verticaux.

Rouen Convention Center

Located in the ancient commercial harbor of Rouen (France), the project focuses on the extension of an old storage hangar between the railroad tracks and the Seine River, allowing it to house an auditorium and exhibit spaces.

In the middle of the building, a white lattice of lacquered steel surrounds an empty space occupied by a three-storey double staircase. This large mashrabiya captures and diffracts light coming from bay windows above and around it, radiating bursts of light and shadow.  Such kinetic intensity gives the space a gentle monumentality. At night, the lattice becomes a lantern, emerging from the lowest floor beneath the hangar’s frame.

The auditorium sits partially beneath the old hangar, a concrete structure independent of the existing building frame. The space conveys a sense of appeasement, with white floors, walls, ceilings and furnishing… A muted ambiance that is completed by a carpet and acoustic textiles. The surprise lies at the end of the room, however, when the back wall of the stage opens, and the harbor is invited to join the conversation – to a greater or lesser degree, depending on the rotation of the vertical blinds."

Client : La CREA

Location : Rouen, France

Architects : Stéphane Bigoni & Antoine Mortemard

Project team : Joachim Bakary, William Baud, Tim Berger, Pierre Georges, Aymeric Goutal, Julien Hosansky, Mathieu Massault, Takami Nakamoto

Engineers : SIMA ingénierie, Louis CHOULET, ORFEA Acoustique

Scenographer : Thierry Guignard

Contractor : Millery

Project Area : 1 800 sqm

Completion Year : 2010

Photographs : Stéphane Bigoni, Antoine Mortemard, Takami Nakamoto

Pour en savoir plus, visitez le site de Bigoni-Mortemard Architectes.


Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 couvdasite

d'architectures en kiosque

couvdasite