Ce projet de 108 logements est situé dans le secteur des Frais Lieux de la ZAC Eco-quartier de Louvres. Véritable ville-jardin à deux pas de la gare de la commune, le projet propose de grands logements aux typologies d’habitat variées, garantissant une belle qualité de vie urbaine.

L’idée fondatrice de ce programme a été de créer, au sein du nouveau quartier, un îlot dynamique offrant une pluralité de gabarits architecturaux et de modes d’habiter. Différentes morphologies de constructions s’imbriquent sur le site afin de laisser apparaître une nouvelle silhouette urbaine, alternant toitures terrasses pour des logements collectifs et toitures à pentes pour des maisons individuelles. Ces dernières sont réalisées en structure bois et inscrivent ce projet dans une démarche constructive innovante, pérenne et respectueuse de l’environnement.

Le confort d’usage passe par une répartition juste des typologies. Ainsi, les plus grands logements sont répartis sur les maisons individuelles, permettant de créer en limite du parc paysager central un quartier familial et favorisant les interactions sociales. Ceux implantés dans les bâtiments collectifs bénéficient tous d’un espace privatif extérieur. Les appartements sont traversants ou double orientés, afin de profiter d’un généreux apport en lumière naturelle.

Ce projet emploie des matériaux pérennes et à faible impact sur l’environnement. Les maisons disposent d’une superstructure en bois, sur une infrastructure en béton. Cela permet d’obtenir une structure légère, permettant l’évolutivité des logements, et la modularité de chaque étage. Ce système constructif permet d’accompagner les habitants dans leur parcours résidentiel, choisissant entre une pièce en plus ou des espaces rendus facilement plus aérés.

L’utilisation du chanvre comme isolant permet de stocker le carbone et de réduire son empreinte. Les maisons sont jumelées deux par deux sur la rue Paul-Emile Victor. Un front de rue non linéaire avec des jeux d’avancées et de retraits, mais également des jeux de toitures, plates et à deux pentes, créent un rythme de lecture depuis la rue.

La volumétrie des bâtiments a été travaillée de manière à ouvrir au maximum les logements vers l’extérieur grâce à des terrasses, loggias et des balcons. De quoi aussi rythmer la façade, en plus de l’emploi d’alternances de teintes et de matériaux. En cohérence avec les projets voisins, la composition des volumes est traitée de façon contemporaine. L’accent a été mis sur un travail fin des volumes afin de créer un épannelage des bâtiments et empêcher une perception monolithique des îlots depuis l’espace public.

 

Visuels © : Simon Guesdon 

 



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !