Après la série ARCHITALE, représentation architecturale de contes de fée à l'image de Cendrillon, ou encore ARCHISUTRA au nom évocateur, l'illustrateur italien Federico Babina s'atèle à un nouveau défis : traduire en figures architecturales les troubles psychiatriques.


Ces 16 dessins tout en pudeur expriment sous la forme de maisons aux contours sombres des pathologies telles que l'anxiété, la démence ou les TOC. La superposition de lignes simples et d'aplats noirs sur un même fond clair ne fait que renforcer la puissance évocatrice du tracé sobrement accompagné de sa légende : « dépression », « paranoïa », « Alzheimer », etc. Le couperet est tombé.

Illustrations : Fedrico Babina

Pour en savoir plus, visitez le site de Federico Babina

 

Après la série ARCHITALE, représentation architecturale de contes de fée à l’image de Cendrillon, ou encore ARCHISUTRA au nom évocateur, l’illustrateur italien Federico Babina s’atèle à un nouveau défis : traduire en figures architecturales les troubles psychiatriques.

Ces 16 dessins tout en pudeur expriment sous la forme de maisons aux contours sombres des pathologies telles que l’anxiété, la démence ou les TOC. La superposition de lignes simples et d’aplats noirs sur un même fond clair ne fait que renforcer la puissance évocatrice du tracé sobrement accompagné de sa légende : « dépression », « paranoïa », « Alzheimer », etc. Le couperet est tombé.



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
CouvBookSITE 

d'architectures en kiosque

DAJUILLETAOUT2024SITE

 

Coup de coeur !