Lors de sa première visite à Zurich, Tristan Auer, célèbre designer d'intérieur, a été marqué par la palette de couleurs de la ville, capturant les nuances grises des rues, les bleus éclatants sur les toits des églises et les verts et bleus variés du lac, des montagnes et du ciel. Inspiré par l'histoire artistique de Zurich, notamment son musée d'art moderne et les artistes suisses qu'il a découverts, Auer a apporté son expertise à la rénovation de l'un des joyaux hôteliers de la ville : le Mandarin Oriental.

Fondé en 1838, ce grand hôtel, le plus ancien de Zurich, intègre désormais la collection prestigieuse des hôtels Mandarin Oriental. Située sur la célèbre Paradeplatz, cette adresse exclusive se trouve à proximité des boutiques de luxe, de la vieille ville historique et de la charmante promenade menant au lac de Zurich.

Après deux ans de travaux, l'hôtel a rouvert ses portes fin 2023, offrant 44 chambres et 36 suites, toutes métamorphosées par Tristan Auer. Le designer a joué avec les variations de gris et les lignes pour créer un langage graphique sophistiqué, réinventant des éléments architecturaux tels que le travertin, l'escalier monumental et les boiseries des salles de réunion, pour les intégrer dans le nouveau design.

L'hôtel propose également deux restaurants de premier plan : la Savoy Brasserie, dirigée par le chef Benjamin Halat, et le restaurant gastronomique Orsini, sous la houlette du chef étoilé italien Antonio Guida. Le design de l'Orsini rend hommage à l'Italie avec une interprétation contemporaine, mettant en avant des touches de décor italien comme le verre de Murano et le marbre, dans une palette subtile de verts, de miels et d'ambrés.

L'ambiance du Mandarin Oriental Zurich mélange intimité cosy et splendeur. L'esthétique graphique en blanc et gris anthracite est réchauffée par des matériaux tels que le noyer, le bronze, le laiton, la lave émaillée et des textiles confortables. Les tapis présentent des jeux graphiques qui font écho au mouvement Dada, et les œuvres d'art spécialement conçues pour l'hôtel reflètent les multiples facettes de Zurich, de la Route de la Soie à l'art contemporain.

Dans les chambres et les suites, des touches de couleur se fondent dans le mobilier et les tapis sur mesure. Le papier peint, fruit d'une collaboration avec l'artiste Florence Girette, évoque les reflets du lac, les teintes du ciel et le brouillard sur les montagnes, créant un dialogue organique et minéral avec l'architecture.

Visuels © : Amaury Laparra



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DA316SITE