Cette année encore, les Trophées du Bâtiment Passif 2024 ont distingué des initiatives remarquables qui démontrent la pertinence et l'impact de la construction passive à travers différentes catégories. Chaque projet lauréat incarne une réponse concrète aux défis énergétiques et environnementaux actuels, tout en proposant des solutions architecturales innovantes.

En catégorie Projet Individuel Neuf, l'originalité vient des Wood White Box & Wood Black Box à Plounéour-Brignogan-plages. Ces réalisations, portées par B.E.E.E.P, arKo_architecte et Anheol Énergies, sont un exemple probant de logements à la fois passifs, biosourcés et adaptés à la cohabitation intergénérationnelle.

Pour les Projets Collectifs Neufs, le jury a été séduit par Le Ginkgo à Grenoble. Conçu par Petitdidierprioux architectes, l'agence A Trois et Solares Bauen, ce bâtiment se distingue par sa capacité à offrir des espaces modulables, répondant ainsi aux besoins évolutifs de ses occupants tout en atteignant les critères du bâtiment passif.

Dans la catégorie Projet Tertiaire Neuf, c’est la Résidence La Collinière à Saint-Amand-les-Eaux qui s’est faite remarquer. Ce projet, une collaboration entre Philippe Caucheteux & Parallèle Architectes et Energelio, est non seulement le plus grand EHPAD passif des Hauts-de-France mais aussi une structure qui met l'accent sur le bien-être des résidents.

La rénovation a également ses champions. Pour les Projets Individuels Rénovés, la Maison JFG à Auray, par Quinze Architecture et Hinoki, montre comment une maison typique des années 1960 peut être transformée en respectant les principes du bâtiment passif, tout en améliorant radicalement son esthétique et sa fonctionnalité.

Du côté des Projets Tertiaires Rénovés, La Salle du Lac à Vernoux-en-Vivarais, repensée par l'atelier d’architecture RIVAT et Héliasol, illustre une rénovation qui valorise l'existant tout en améliorant significativement la performance énergétique de l'édifice.

La mention "TOUR DE FORCE" a été décernée au Haut-Bois à Grenoble, une initiative d'ASP Architecture, Atelier 17C-architectes et Terranergie. Ce projet se signale par la construction du plus haut édifice en bois de France en zone sismique, démontrant l'aptitude du bois à s'élever en réponse aux besoins de logements sociaux passifs.

Enfin, la mention "PROGRAMME" a été attribuée au Crématorium Métropole Rouen Normandie à Le Petit-Quevilly, réalisé par BABEL et Sogeti Ingénierie. Ce bâtiment témoigne d'une approche sensible et réfléchie pour répondre à un besoin communautaire complexe, tout en respectant les principes du passif.

 

Visuels © : 

INDIVIDUEL RÉNOVÉ : INTERVALphoto

COLLECTIF NEUF : Sergio Grazzi

TERTIAIRE RÉNOVÉ : Gaelle Pascal

TERTIAIRE NEUF : Parallèle Architectes

MENTION PROGRAMME : Sylvie Villege

INDIVIDUEL NEUF : Beeep

MENTION TOUR DE FORCE : Paul Kozlow



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DA316SITE
 

Coup de coeur !