frendeites

Cet ancien atelier voûté abrite l'histoire de l'une des plus anciennes routes commerciales de Bolzano, en Italie. De cet héritage historique, est né un lieu de convivialité et de restauration entre finesse contemporaine et architecture d’époque, signé noa*network of architecture.

Cet ancien bâtiment, situé sur la Via Dr. Streiter a conservé une grande partie de son aspect original. Caractérisée par des arcs de pierres qui trouvent leurs origines dans l'époque médiévale, l’architecture conserve ici le style d'origine de cet ancien atelier, afin de faire perdurer son âme d'antan. D’ailleurs, l’établissement se situe non loin de la Via Portici, axe principal de la ville qui fut pendant longtemps une plaque tournante du commerce pour les marchands italiens et germanophones depuis le 13e siècle. 

Ainsi, la maison présente un passé fascinant qui remonte à plusieurs siècles et déborde de vie et de variété. Les architectes voulaient que l'histoire mercantile de Bolzano émerge clairement de ses murs…

Sur la façade extérieure, les architectes ont choisi un crépi blanc fumé avec  agrandissement de l'arc d'entrée. Ici, une nouvelle fenêtre tripartite en métal noir suit l'arc segmentaire et permet un bon éclairage naturel tout en offrant un design intemporel.

Pour l'intérieur, l'idée était de mettre en valeur les quatre arcs qui, de part et d'autre, rythment la profondeur de près de 19 mètres de la pièce. Pour ce faire, noa* a travaillé à la fois sur les dimensions horizontales et verticales. Dans le premier cas, la différence de hauteur interne existante a été résolue par une plate-forme en chêne à l'entrée, tandis qu'une chape polie gris-beige a été choisie pour le sol. De cette façon, il n'y a pas de fort contraste de couleur avec les murs, et l'harmonie des teintes met en valeur l'ensemble de l'espace. D'autre part, noa* a conçu l'éclairage de manière à ce que les spots soulignent délicatement les courbes des arches.

Au niveau de la décoration, les architectes d'intérieur ont opté pour une ambiance bohème. D’ailleurs, la propriétaire des lieux (Roswitha Mayr), souhaitait donner à l'espace une touche personnelle grâce à ses talents artisanaux afin de créer des compositions florales. Ces créations sont structurées autour d’un élément pivot : un comptoir de 7 mètres de long placé sous un plafond de paniers de fleurs.

Le tout offrant une ambiance chaleureuse, respectant l’univers d’un lieu éminemment historique.

 

Visuels © : AlexFilz

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !