Le Black & White building, inauguré le 17 janvier dernier, pose un nouveau jalon dans la conception bas carbone. D'une hauteur de 17,8 m et d'une superficie de plus de 4 480 m², cet immeuble de bureaux de 6 étages a été conçu par l’agence Waugh Thistleton Architects (WTA).

Avec seulement 256 kg CO2/m2, si l'on inclut le carbone séquestré dans le bois, l'utilisation des matériaux a été optimisée afin de réduire les émissions de 37 % par rapport à une structure équivalente en béton. La partie avant de l’immeuble présente un décrochement pour faire entrer la lumière dans les niveaux inférieurs du côté ouest et compte seulement cinq étages afin d'éviter de dominer les immeubles voisins, tandis que la partie arrière de six étages occupe toute la largeur de la parcelle. Un sous-sol d'un niveau a été ajouté pour créer plus d'espace. Situé à proximité de la City où la valeur locative est élevée, il fallait mettre au point une structure porteuse en bois qui soit à la fois résistante et peu encombrante pour dégager le maximum de surface de bureaux disponible.

Waugh Thistleton y parvient avec une structure hybride qui associe un système poteaux-poutres en lamibois (LVL en hêtre Baubuche) avec des panneaux CLT en épicéa. Au total, c’est un volume de 1 330 m3 de bois résineux et feuillus certifiés PEFC, qui a été utilisé pour fabriquer la structure.

Visuellement, l’ossature bois semble très fine et se rapproche d’une structure en acier, bien que plus légère. Chaque élément de l’ossature a été préfabriqué au millimètre près avant d’être assemblé sur site en 16 semaines par une équipe de 6 à 8 personnes. Tout a été conçu pour que le bâtiment puisse être démonté si besoin, en fin de vie plutôt que démoli.

Le studio de design Daytrip a divisé l’espace en 28 bureaux de différentes tailles ainsi que six salles de réunion, des zones de détente, des cabines insonorisées et un studio de yoga au rez-de-chaussée qui peut être loué. En plus de la structure en tulipier, le bois est omniprésent dans le mobilier de bureau et le design intérieur. 

De son côté, le toit du bâtiment est équipé de 80 panneaux photovoltaïques pour alimenter en énergie les bureaux ainsi que d’un éclairage zénithal pour optimiser l’apport de lumière naturelle à l’intérieur.

L’agence WTA vise une certification BREEAM Outstanding.

 

Visuels © :  Ed Reeves



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite