frendeites

Pour la rentrée, le concept store Empreintes vous invite à découvrir ses dernières sélections de pièces faites à la main ainsi que son expo-vente "RELIEF", qui nous rappelle la beauté de notre nature.

Un délicat mélange d’observation figurative et de rêves sculptés dans la matière, prétexte à nous rappeler avec délicatesse, la beauté de notre environnement. Céramistes, verriers, ébénistes, feutriers... Nos artisans d’art travaillent leur matériau de prédilection, inspirés par la géologie de notre planète, et nous rappellent l’humilité de l’Homme face à son immensité. Ils bousculent nos sens et nous invitent au voyage, des profondeurs des océans en verre, en céramique, ou en textile brodé, jusqu’au sommet du Mont Fuji en feutre et autres récifs montagneux en bois.

Parmi les artistes de la matière présentés, un duo masculin et 2 créatrices dont on vous raconte le parcours et leur savoir-faire ici. En boutique, comme il est toujours cher à EMPREINTES, les visiteurs et clients retrouvent ces portraits sur des cartels, disséminés près des créations, pour mieux les appréhender, les apprécier, les comprendre.

C‘est en 2012 que Benoît Vauthier et Manu Lerendu se sont rencontrés au Canada, à l’Institut Québécois d’Ébénisterie. Avant de quitter l’Amérique du Nord, ils entament en août 2015 un roadtrip au travers des États-Unis. Fascinés par les grands espaces, les canyons, les montagnes, ils entament un carnet de croquis qui servira de base de travail lors de leur retour en France. Les paysages représentés sont imaginaires, la composition est dessinée en fonction du meuble puis entièrement réalisée à la main avec des outils de sculpture traditionnels (gouges, ciseaux, meuleuse…). Benoît et Manu travaillent exclusivement des essences de bois issues de forêts françaises telles que le chêne, le frêne, le sycomore ou encore le noyer. Ils sélectionnent eux-mêmes ces bois dans des scieries labellisées « Entreprise du Patrimoine Vivant » avec lesquelles ils collaborent depuis plusieurs années.

Christine Piel Christine a étudié à l’Académie des beaux arts de Guangzhou, unité de calligraphie traditionnelle chinoise et de langage chinois. Après une tournée à la découverte des savoirs artisanaux, elle installe son atelier en France et reste très largement inspirée de l’esprit Wabi Sabi : chérir les imperfections, vénérer l’impermanence. L’intention créative est d’introduire l’art du feutre et des fibres végétales dans les espaces, avec toutes ses caractéristiques visuelles, acoustiques, tactiles d’un certain bien être ressenti. Couleurs et formes proviennent principalement d’une inspiration guidée par les Cinq éléments (terre, eau, feu, vent, espace ou vide). Toutes les pièces sont uniques, en laine, parfois associées à du coton, à de la soie et d’autres fibres naturelle éco-sourcées. Elles sont réalisées selon des techniques traditionnelles afin d’obtenir des formes tridimensionnelles minimalistes.

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE