frendeites

Peintre, sculpteur et artiste autodidacte, François Morellet est l'un des précurseurs de l'art minimal. Autant d’excellentes raisons de lui consacrer une exposition… Un événement organisé avec Estate Morellet et la Galerie Kamel Mennour Paris dont le commissariat est assuré par Didier Arnaudet. 

L’exposition propose un dialogue avec les espaces du Centre d'Art du Château Chasse Spleen. Le parcours qui est ponctué par de nombreuses œuvres remarquables, de cet acteur majeur de l'art de la seconde moitié du XXe siècle, souligne quelques-unes des facettes importantes de sa création, des années 1950 aux années 2000. 

Reconnu internationalement, François Morellet est un représentant important de l’abstraction géométrique et de l’art constructif. Il aborde la peinture dès 1942. Mais c’est à partir de 1952, sous l’influence de l’art concret, qu’il se met à l’abstraction selon certaines constantes et répétitions : utilisation de formes élémentaires, composition plane, facture neutre et anonyme, économie de moyens. 

Il s’engage alors dans une méthodologie précise, radicale, réduisant au maximum son intervention, sa créativité et sa sensibilité, et explore tout le potentiel de procédures cinétiques et préétablies. Il multiplie, aligne, superpose, juxtapose, fragmente les lignes droites. Il incorpore l'acier, le tube de néon, le fer, le ruban adhésif, le treillis métallique et le bois dans son travail, amène le tableau au-delà de ses limites, le pousse dans d’autres aventures et bouscule les notions conventionnelles de composition. Il introduit le hasard et la participation du spectateur. 

 

Château Chasse-Spleen 

32, chemin de la Raze 

33 480 Moulis en Médoc

 

Visuels © : Archives Morellet 

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE