frendeites

Avec le bleu comme fil conducteur, la bien-nommée Villa Cielo est un hommage vibrant à la nature, au ciel et à la mer. Oscar Lucien Ono et son cabinet d'architecture intérieure Maison Numéro 20 ont fait de cette ancienne finca un endroit à part, niché dans les hauteurs pour capter la lumière et s’enrichir de son environnement pour en devenir pleinement unique.

C'est au sommet des collines de Sant Josep que la Villa Cielo domine la mer et la forêt de pins. Cette ancienne finca réhabilitée une première fois par Blakstad* dans les années 70 s’est vu transformée à nouveau, tant d’un point de vue architectural que design par Oscar Lucien Ono et Maison Numéro 20 pour devenir une villa ultra contemporaine, aux antipodes des codes ibicencos. Ici les variations d’indigo, de turquoise, de bleu Klein ou outremer dynamise joyeusement l’espace et sont élégamment ponctuées de touches et de dégradés de jaunes, comme un rayon de soleil.

*(installée depuis 1956 à Ibiza, la famille d’architectes Blakstad a révolutionné l’architecture locale en repensant les villas avec un design entre tradition et modernité -> “The architecture of Ibiza is only a part of an organic, living relationship between man and nature” – Rolph Blakstad)

Une architecture contemporaine et naturelle

Oscar Lucien Ono et Maison Numéro 20 ont mis à nu cet espace et n’ont gardé que les murs pour le retravailler dans un style contemporain et audacieux en l’ouvrant totalement sur l’extérieur. Désormais la villa entière est une véritable fenêtre qui donne sur la nature environnante. Ces tableaux vivants sont cerclés de métal noir et renforcent ce spectacle de nature morte en soulignant la pureté des lignes sèches et graphiques de cette villa. C’est grâce à cette architecture jouant avec les codes du indoor/outdoor que la nature se joint au design des lieux dans une osmose organique.

D’anciens éléments architecturaux, qui font la personnalité si singulière de cette villa, ont été conservés. On retrouve des poutres en bois au plafond de la cuisine et du salon ou la structure extérieure de la cheminée qui domine le toit, comme une sculpture qui témoignerait du passé de la villa.

L’intérieur comme l’extérieur sont pensés comme un hymne vibrant à la nature. La chambre master, à l’instar d’une suite d’hôtel avec son immense douche en marbre blanc en son centre et sa robinetterie provenant de la maison internationale Dornbracht, est comme intégrée à la forêt environnante grâce à ses larges ouvertures donnant sur la mer et les pins. De même les deux chambres d’invités déclinent, chacune à sa manière, le bleu et le jaune avec d’élégants dégradés de couleurs. Une dernière chambre domine la forêt et cultive un esprit sylvestre. Grâce à de grands tasseaux de bois qui se répercutent des murs au plafond et des tissus aux teintes naturelles de chez Rubelli, on y est comme dans une cabane à la cime des arbres.

L’extérieur est à l’image de l’ancienne finca et de son environnement : contemporain et naturel. La piscine reprend les dégradés de couleur que l’on trouve dans la maison grâce à sa mosaïque conçue par Bisazza et illuminée de touches d’or 24 carats.

Le jardin a été pensé pour rester un endroit sauvage mais sophistiqué. Il multiplie les inspirations cosmopolites dans un cadre rocailleux avec ses cactus, ses pas japonais, sa fontaine marocaine habillée de bleu Majorelle, ou encore les plantations d’agrumes du bassin méditerranéen. On y trouve différents lieux de vie intimes et conviviaux, qui s’intègrent très naturellement au jardin grâce à la flore environnante qui structure l’espace. On peut citer le salon sur le toit avec sa vue à 360° sur la mer Méditerranée et la forêt, le solarium, la cuisine d’hiver ou encore le grand salon d’extérieur maçonné qui met en exergue l’œuvre à la feuille d’or de l’artiste Solène Eloy “Ray of Light”, comme un éclat de lumière dans le jardin qui vient illuminer la maçonnerie.

Une décoration d’intérieur et d’extérieur sur mesure

Cette modernité pleine d’énergie, soutenue par d’élégantes touches de bleu et jaune, est appuyée par une sélection minutieuse d’éléments de décoration faits sur mesure pour être en accord avec l’esprit unique de cette villa.

Dès le hall, sous de grandes ouvertures au plafond laissant passer la lumière, une banquette jaune chrome de chez Minotti illumine l’espace non loin d’une bibliothèque dorée qui, comme une vague, vient s’arrondir et animer l’espace.

La salle d’eau du rez-de-chaussée est une pièce résolument contemporaine à l’esprit pop et discothèque. Une pièce à l’image de la Villa Cielo en somme : vivante et singulière. La cuisine habillée de marbre black horse, où vient se refléter la lumière des grandes ouvertures murales, est réalisée sur mesure. Cette dernière montre la réflexion d’Oscar Lucien Ono et Maison Numéro 20 sur la manière d’amener le contemporain dans une ancienne finca, comme en témoigne les poutres d’origines encore visibles au plafond. Nous retrouvons cette même association dans le salon où les poutres surplombent un espace chaleureux qui baigne dans le soleil grâce à de grandes baies vitrées donnant sur la piscine et la région de Sant Josep. Ce salon et salle à manger est un espace convivial et vivant grâce à une disposition imaginée pour se retrouver en famille ou entre amis. C’est sur un tapis aux couleurs naturelles du studio d’édition et de création Lelièvre, que se trouve un canapé de Gallotti & Radice qui vient s’arrondir autour d’un fauteuil massif et de tables basses en verre. La salle à manger est aussi un prétexte pour se retrouver, avec sa table en verre de chez Silvera et ses confortables assises de chez Gallotti & Radice. Un luminaire Bolia illumine cette table lors des soirs où la lumière du soleil ne vient pas remplir cet espace.

Un luminaire déclinant une gamme de bleus théâtralise l’entrée autour d’un escalier graphique menant aux étages supérieurs de la villa ainsi qu’à la terrasse, cette dernière étant une pièce à part entière dans la villa. C'est d’ailleurs avec la même minutie que pour l’intérieur de la villa qu’ont été choisis les différentes pièces composant le mobilier extérieur. La terrasse sur le toit est un véritable salon sous le soleil grâce un mobilier provenant de la collection Mah Jong de chez Roche Bobois. Ce mobilier composé de fauteuils, de canapés et de tables basses revendique une totale liberté de forme et de fonction : le choix idéal pour une villa qui casse les codes.

Le salon maçonné joue quant à lui la carte de l’espace dans l’espace grâce à sa conception qui structure cette partie du jardin extérieur comme une véritable pièce baignée de verdure, non loin de la piscine. Le mobilier de chez Kettal et l’œuvre “Ray of Light” de Solène Eloy renforcent ce sentiment d’être dans un salon au grand air, face à la piscine et dos à la forêt. Mais au-delà du salon maçonné, la cuisine d’extérieur et sa table immense font également de ce jardin un véritable lieu de vie, au même titre que toutes les pièces de la villa. Le bois utilisé pour la confection de la table et de son auvent renforce l’hommage à la forêt environnante.

A propos de Maison Numéro 20 :

Fondée par Oscar Lucien Ono, Maison Numéro 20 est aujourd'hui une signature montante de la haute décoration, considérée comme la nouvelle vague qui incarne le nouveau chic de l'architecture d'intérieur. Chaque projet raconte une belle histoire et apporte une réponse d'ordre émotionnel à un lieu comme un véritable désign narratif. Ses influences font sans cesse l'aller-retour entre le design, l'art et l'histoire. En 2019, Oscar Lucien remporte le prix de l'Originalité lors de la cérémonie des Talents du Luxe et de la Création.

Maison Numéro 20

Pour en savoir plus, visitez le site de Maison Numéro 20.

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Les plus lus

1

Un nouveau lieu de travail pour RATP Habitat

2

Une villa sur les hauteurs d’Ibiza

3

L'hôtel Kimpton St Honoré Paris ouvre ses portes