frendeites

L’Hôtel de La Marine de Groix rouvre ses portes sous l’impulsion de ses nouveaux propriétaires Gilles et Michelle Romieux, après plusieurs années de fermeture et 18 mois de travaux menés par l’architecte Marc Andreatta. Le lieu est une véritable institution sur l’île de Groix. Ce bâtiment jadis construit par l’armateur Alexandre Etesse en 1890, fait partie du patrimoine et de la mémoire collective des groisillons. Tout le monde a du vécu et des souvenirs dans cet hôtel qui était aussi un café, bar et restaurant : un véritable lieu de vie emblématique. Mariages, anniversaires, baptêmes, c’est toute une succession de petites histoires qui font la grande histoire de ce lieu, ancré dans le cœur des habitants. 

De son côté, la décoration de l’hôtel de La Marine de Groix est signée Jaillon Studio, jeune agence dirigée par Catherine et Béatrice Jaillon, âmes sœurs dans le travail comme dans la vie. Le duo s’est inspiré de l’histoire et de la légende de l’île de Groix, « l’île des thoniers ». Ainsi sur les murs des chambres de l’hôtel, les amoureux de la mer trouveront de grandes cartes marines tracées de la main de navigateurs d’hier et d’aujourd’hui ; dans chaque chambre, une carte différente en lien avec l’histoire du lieu, invite les voyageurs à poser leurs valises tout en larguant les amarres, à la découverte des îles du Ponant ou d’horizons plus lointains. Sans toutefois répéter l'histoire, Jaillon Studio préfère, avec beaucoup de respect, la réinterpréter. Les deux décoratrices s’attachent à ce qui fait l’essence du lieu : il s’agit de s’inspirer du patrimoine et de l’environnement local, de l’esprit du lieu sans tomber dans une approche « muséale ».

Modernité et classicisme ne s’opposent pas, bien au contraire. Et c’est justement tout ce que le duo aime : mélanger les styles, l’ancien et le moderne pour créer des lieux intemporels. Le nouveau lieu créé raconte ainsi une histoire unique qu’on a envie de conserver et de partager.

Le résultat donne des atmosphères de chambres contemporaines, douces, chaleureuses et résolument lumineuses. Quelques « objets d’affection » récupérés de l’hôtel originel viennent en réminiscence, s'ajouter à l’expérience des voyageurs.

Et si les 12 chambres de l’Hôtel de La Marine orientées mer célèbrent les marins et les horizons lointains, les décoratrices ont aussi souhaité marquer les 4 chambres côté terre, d’un caractère particulier, hommage à la nature sauvage de l’île, de ses pins et de sa lande. La moquette choisie évoque ainsi les lichens jaunes-oranges que l’on trouve sur la côte sauvage, sur les pierres et les falaises de l’ouest et du sud-ouest de l’île. Dans un esprit gravure, les paysages panoramiques, sentiers côtiers, landes, phares et rochers sont une invitation à découvrir ce côté plus secret de l’île.

 

Visuels © : Martin Coudriet, Jaillon Studio

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

DA302SITE
 

Affichage contextuel MAGAZINE