frendeites

Les architectes Pedro Cabrito et Isabel Diniz transforment des boîtes en carton pour accueillir la Biennale internationale de l'illustration de livres pour enfants. Une fois encore, l'exposition Ilustrarte offre un excellent aperçu de l'état actuel de l'illustration contemporaine internationale. On y trouve un mélange très éclectique de styles, de techniques et de thèmes, reflétant une grande variété de contextes culturels, de noms bien établis et de jeunes illustrateurs émergents.

Artistes pour Madagascar est une initiative de Marion Tivital et Sébastien Layral. Membres du bureau Fa.za.so.ma et artistes, ils unissent leurs forces et leurs réseaux pour organiser cette vente d’art contemporain, dont l’intégralité des fonds est reversée à l’association. Le principe est simple : des œuvres d’environ 70 artistes de renom sont proposées à la vente au prix fixe de 250 € selon l’œuvre. Chaque œuvre vendue permet à l’association de fournir des journées scolarisées avec repas à des enfants malgaches, et de soutenir des vieillards démunis. 

Depuis sa création en 1865, HEURGON est un fleuron français du luxe. Prescripteur des plus grandes Maisons de l’horlogerie et de la joaillerie et reconnue dans le monde entier, l’enseigne mythique du 15 rue Royale, ouvre les portes de son « flagship », au 58 rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris dont le dessin a été imaginé par l'architecte Bernard Dubois.

Brunelda est une artiste atypique, qui conçoit et capture les visages avec une « patte » singulière. Inspirée par le grand Picasso, elle crée des aquarelles qui sont autant d’invitations à se laisser emporter par la beauté et le calme. Un monde de douceur et de gaieté, tout en abstraction, qui insuffle paix et harmonie. Chaque œuvre est une création originale et unique, Brunelda refusant de céder à la facilité des impressions en série.

Tombée amoureuse du Panama voici plusieurs années, Corinne Bally se consacre à la valorisation de son patrimoine artisanal et plus particulièrement à celui des masques chamaniques de la région du Darién. 

À l’occasion de la vente aux enchères de la collection exceptionnelle d’Art Africain du docteur Jean-Claude Arnault (le 28 septembre prochain à Drouot), Charles Édouard Delettrez a souhaité retrouver l’esprit d’un grand collectionneur. Pour cela, il a sollicité le regard et les talents d’Alexandre Biaggi qui s’est spontanément prêté au jeu du commissaire, du décorateur et de l’amateur d’art avec la sensibilité et l’habileté qui le caractérisent et avec lesquelles il anime et réenchante sa galerie, chaque jour. 
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE